Les transactions de la LNH que vous pourriez sous-estimer

Dobber Sports

2008-08-10

Jason Williams 

 

L’an dernier c’était Matt Cullen et Radim Vrbata. Qui est-ce que ce sera cette année? Alors que tous les yeux sont sur Marian Hossa à Détroit, Brian Campbell à Chicago, Wade Redden à New York et même Jaromir Jagr en Russie, vous pouvez mettre ces joyaux potentiels sur vos radars pour vos choix tardifs à votre prochain repêchage.

 

Jason Krog à Vancouver
Les informations: Il est une vedette de la AHL qui passera Probablement la saison dans les mineures de nouveau. Par contre, il a un contrat à un volet et les Canucks n’ont pas la meilleure offensive. Il est mentionné ici que Kyle Wellwood va imploser et que Pavol Demitra est plus confortable à l’aile. Reste Krog, à moins que l’équipe pense que Ryan Kesler est un joueur de deuxième trio. Il ne l’est pas.
Repêchez-le: Dans la dernière ronde, mais seulement s’il reste seulement des joueurs de 35 points. Ne risquez pas si votre pool n’est pas aussi profond.

Yann Danis à N.Y. Islanders
Les informations: Ses six parties dans la LNH étaient toutes impressionnantes et il était sans aucun doute le meilleur gardien au dernier camp des Canadiens. La politique (Cristobal Huet, Carey Price et Jaroslav Halak était formés en tant que vedettes potentielles) l’a retourné dans la AHL, où il a été chancelant. Alors que Joey McDonald a un contrat à un volet, c’est pour près du minimum de la ligue et Charles Wang n’aura aucune objection à le payer dans la AHL si Danis impressionne. DiPietro se blesse à toutes les saisons et si un jour c’est sérieux, Danis pourrait surprendre. Le problème malgré tout – combien de parties l’équipe va-t-elle gagner?
Repêchez-le: Seulement si DiPietro se blesse et que vous avez besoin d’un troisième gardien.

Jason Williams à Atlanta
Les informations: Il produisait au rythme de 65 points l’an dernier avant qu’il ne se blesse. Avant la grève, il était un peu fragile, alors méfiez-vous. Ceci étant dit, il obtient le poste d’ailier sur le premier trio par défaut. Ceci sous-entend Ilya Kovalchuk alors il pourrait réaliser son potentiel de 70 points.
Repêchez-le: Quand les joueurs de 55 points vont commencer à partir, réclamez-le. S’il demeure en santé, 55 points sera son minimum alors il sera le vol de cette ronde.

Bill Thomas à Pittsburgh
Les informations: Vous savez ce qu’il est doué pour faire? Marquer. Vous savez où il joue? À l’aile. Vous savez ce que les Penguins ont besoin? Un ailier qui peut marquer. Son futur dans la LNH est loin d’être certain alors que Miroslav Satan et Petr Sykora ont déjà une place réservée sur les trios de Crosby