Le Dilemme de Columbus

Dobber Sports

2009-03-22

 Nash

 

Une des équipes des plus énigmatiques et frustrantes de la LNH dans l’esprit des poolers est les Blue Jackets de Columbus. Énigmatique car elle a une tonne de talent dans son système et vous ne pouvez pas prévoir comment les choses vont se développer pour eux. Frustrante à cause qu’ils prônent un système défensif, de même qu’un traitement discutable de leurs jeunes vedettes.

Nul ne sait si le traitement est adéquat. Mais d’un point de vue de pooler, c’est frustrant et énigmatique.
 

 

La plus grosse raison pour laquelle les poolers tempèrent leurs prédictions sur les jeunes de leur organisation est la situation Gilbert Brûlé. Nous avons ici un sixième choix total au repêchage, avec d’impressionnantes statistiques chez les juniors et tout aussi impressionnantes à ses débuts professionnels (quatre points en sept parties). Il a fait l’équipe à 19 ans, mais il a eu tellement eu peu de temps de jeu qu’il a seulement accumulé 19 points. L’année suivante, il a eu encore moins de temps de jeu et encore moins de points (neuf).

De l’autre côté, il y a Rick Nash. Il est une vedette de la LNH sous certains standards et une supervedette selon certains. Il est le cœur et l’âme de l’équipe de Columbus et après l’avoir vu au niveau international, vous ne pouvez que croire qu’il a une des rares habiletés d’atteindre les 95 points un jour.

Alors, pourquoi son sommet en carrière est-il de 69 points?

Vers la fin de la saison, Nash devrait avoir environ 77 points. Alors, après six saisons dans la LNH, il cherchera toujours sa première saison de 80 points. Aurait-il déjà atteint ce plateau avec les Kings? Les Coyotes? Les Sénateurs? Vous pourriez nommer les 29 autres équipes de la LNH et vous demander combien plus (ou moins) de points pourrait-il accumuler en une saison.

📢 advertisement: